Que ce passe-t-il avec les cars polonais qui arrivent en France. Une nouvelle fois mon coeur saigne à la pensée de ces familles endeuillées. J'ai pris un de ces bus en avril 2005, et c'est avec une grande joie que j'ai pu ainsi visiter la Pologne. La région du nord compte beaucoup de familles polonaises venues pour travailler dans les mines et les industries, il y a de nombreuses années. Elles retournent dans leur pays d'origine, bien souvent lors des vacances ou reçoivent des membres de leur famille restée la-bas.

Texte trouvé sur le site ORANGE :

Carte Dunkerque autoroute
Crédit Photo : TF1/LCI

Carte Dunkerque autoroute

-

 




Trois personnes ont été tuées et 23 ont été blessées mercredi matin dans l'accident d'un car polonais qui s'est retourné sur l'autoroute A16 entre la Belgique et Dunkerque, dans le Nord, selon la sous-préfecture de Dunkerque. Parmi les 23 blessés, dont des adolescents, six sont grièvement atteints, selon un bilan donné peu avant 9 heures par la sous-préfecture de Dunkerque. Quarante-sept personnes, dont le chauffeur, se trouvaient à bord du véhicule immatriculé en Pologne.
   
L'accident est survenu vers 6 heures sur l'autoroute entre la frontière et Dunkerque. Le car en provenance de Belgique s'est retourné sur la bretelle d'accès à l'aire de repos "Les Moëres" situé à une dizaine de km de Dunkerque, a-t-on indiqué. Le car est le seul véhicule impliqué dans l'accident qui s'est produit alors qu'il pleuvait depuis 5 heures 30 sur la côte."

Le chauffeur a voulu quitter l'autoroute pour se reposer mais le car a dû glisser et s'est retourné sur les barrières de la bretelle d'accès qui mène à l'air de repos. La chaussée était glissante et peut-être que la vitesse était excessive, ce sont les premières hypothèses", a-t-on indiqué à la cellule de crise installée à la sous-préfecture. Les conditions de circulation étaient "assez défavorables" en raison de la pluie et "le jour était à peine levé", a précisé le centre régional d'information et de coordination routières (CRICR).
   
Quatorze blessés ont été dirigés vers le centre hospitalier de Dunkerque, cinq vers celui de Furnes en Belgique et quatre à Ostende. Par ailleurs, 21 passagers "choqués" ont été orientés vers le Samu de Dunkerque "pour une aide psychologique", a-t-on précisé de même source.
      
Le 22 juillet dans l'Isère, un car qui transportait 50 pèlerins polonais est tombé dans un ravin après une sortie de route accidentelle, faisant 26 morts et 24 blessés.