mardi 27 janvier 2009

N'IMPORTE OU HORS DU MONDE

Un texte de Charles BAUDELAIRE, que j'aime beaucoup, dans le spleen de Paris :     Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit.  Celui-ci   voudrait souffrir en face du poêle, et celui-là croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre.     Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme.     «Dis-moi, mon âme, pauvre âme refroidie, que penserais-tu d'aller... [Lire la suite]
Posté par Kalinka à 00:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,