vendredi 1 avril 2011

JANE EYRE

 CHAPITRE II.   Je résistai tout le long du chemin, chose nouvelle et qui augmenta singulièrement la mauvaise opinion qu’avaient de moi Bessie et Abbot. Il est vrai que je n’étais plus moi-même, ou plutôt, comme les Français le diraient, j’étais hors de moi ; je savais que, pour un moment de révolte, d’étranges punitions allaient m’être infligées, et, comme tous les esclaves rebelles, j’étais résolue, dans mon désespoir, à pousser ces choses jusqu’au bout. « Mademoiselle Abbot, tenez son bras, dit Bessie ;... [Lire la suite]
Posté par Kalinka à 07:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,