Je ne sais que dire devant un berceau, il est vrai que je ne suis pas attirée par les nouveaux nés ! cette chanson me va comme un gant.


Les Blaireaux - Autour du Berceau

A la saint Victor
Je souhaite au Victor
Une joyeuse fête
Aux noces de ma sœur
Tous mes vœux d’bonheur
J’me creuse pas la tête
Aux amis en deuil
J’présente larme à l’œil
Mes condoléances
A chaque événement
Son petit ou grand
Mot de circonstance


Mais depuis quelques temps
Régulièrement
Je reste en carafe
Je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
Ben je fais des gaffes
Dites-moi s’il vous plait
Par pitié quelle est
La bonne procédure
Quand 2 jeunes parents
Vous présente fièrement
Leurs progénitures
Je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
Ben je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
.. Ben ! Du coup j’fais des gaffes

Devant moi gigote
Dans une couche culotte
Un bout d’chair informe
Avec pas d’cheveux
Plein de veines toutes bleues
Et des yeux énormes
Autour du berceau
Papa, maman gâteau
Câlinent le mioche
Me d’mande mon avis
Ca r’ssemble à E.T
En un peu moins moche
Je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
Ben je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
.. Ben ! Du coup j’fais des gaffes

Si je me hasarde
A dire sans prendre garde
Ah ! Elle est mignonne
Elle à un p’tit air
De Danielle Gilbert
En un peu moins conne
Légèrement vexée
Les lèvres pincées
La mère me répond
Tu vois l’truc qui pendouille
Ceux sont des couilles
Ah ! C’est un p’tit garçon
Y y Il est mignon .. Je fais des gaffes

Moins risqué si je
Me lance dans le jeu
Des comparatifs
En hochant la tête
Sérieux je décrète
L’air affirmatif
A n’en pas douter
Ce petit bébé
A les yeux de son père
Ce dernier répond
C’est une adoption
Ah ! Tu l’as payé cher
Je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
Ben je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
Ben je sais pas quoi dire
Et comme j’sais pas mentir
.. Ben ! Du coup j’fais des gaffes

L’autre jour un vieux pote
Me présente, Charlotte
Sa petite dernière
Qui au lieu d’me saluer
Préférait téter
Le seins de sa mère
A un moment l’papa
Me d’mande tu trouve ca
Pas mignon tout plein
Si ils sont très jolies
Fermes et bien remplies
Eh ! Ca tiens dans la main
Comment, le bébé ..
Y y Il est mignon .. Je fais des gaffess


Du coup je remplace
Par qques grimaces
Les premiers contacts
Je fais des papouilles
Je tripote, je chatouille
Mais tjrs avec tacts hein !
A goudou goudou
Areu areu a
Gnagna, gnagnière
A chaque fois le marmot
Eclate en sanglots
A Et va pleurer sa mère
Et comme j’suis pas sa mère
Et ben, je sais pas quoi faire
Et comme j’suis pas sa mère
Je sais pas quoi faire
… Du coup j’fous des baffes

Parfois j’imagine
Entre 2 comptines
Les présentations
Entre moi hagard
Et un p’tit têtard
Qui port’ra mon nom
Il est des instants
Que rien ne vaut tant
Qu’un joli silence
A chaque événement
Son petit ou grand
Mot de circonstance