aa

BRAVO POUR CETTE GREVE SURPRISE A LA S N C F

VIVE LA SOLIDARITE ENTRE LES EMPLOYES DE LA S N C F. LA VIE D'UN HOMME CE N'EST PAS RIEN ! ET BIEN SUR ON APPELLE DEJA L'AGRESSEUR " MALADE MENTAL, DESEQUILIBRE " ET COMMENT APPELLE T-ON CE PAUVRE HIOMME QUI LUTTE POUR SA VIE ????? J'ECOUTE LA RADIO ET JE N4ENTENDS QUE DES GENS QUI SE PLAIGNENT DE NE PAS AVOIR DE TRAIN POUR RENTRER CHEZ EUX, PAS UN N'A EU UNE PARLOE POUR CET HOMME, POUR CETTE VICTIME. ET ON NOMME CA UN FAIT DIVERS !

images

Grève des controleurs: plus aucun train ne circule

Una rticle de la voix du nord :


 
Plus aucun train ne circule depuis 15 h30 suite à une grève surprise des contrôleurs. Ils exercent leur droit de retrait sur tout le territoire après l'agression d'un contrôleur de 54 ans, blessé ce matin de plusieurs coups de couteau par un voyageur dans un train reliant Lyon à Strasbourg. Les syndicats réclament un "vrai plan de sécurité" de la part de la Sncf. La Sncf qui tente actuellement de mettre en place des trains partant à heure fixe pour ramener les voyageurs chez eux, la compagnie appelle les voyageurs à reporter leurs voyages. Tous les trains sont concernés, y compris les Tgv.

ARTICLE DU FIGARO :

Contrôleur agressé : état "stable"


Le contrôleur poignardé dans le train Lyon-Strasbourg ce matin est "dans un état stable", a indiqué en début de soirée l'hôpital de Besançon où il a été opéré. "A cette heure, il est sorti du bloc opératoire. L'ensemble des lésions ont été traitées. Son état est stable", a indiqué le CHU de Besançon dans un communiqué. "Il a été placé sous surveillance en réanimation chirurgicale", a ajouté le centre hospitalier.

Bernard Mortelier, contrôleur de 54 ans basé à Strasbourg, a reçu huit coups de couteau, deux à la tête, deux à l'abdomen, un au flanc et trois au bras, jeudi matin dans un train Corail Lyon-Strasbourg. L'auteur présumé des coups a été présenté par la SNCF comme un "déséquilibré".

Selon une source proche de l'enquête, le suspect n'avait pas encore été formellement identifié ce soir. Mais il portait sur lui une carte bancaire au nom d'un homme de 27 ans originaire de Mulhouse, déjà condamné à quatre reprises pour des violences et des outrages.

Cette agression a suscité une vive émotion parmi les cheminots et des arrêts de travail spontanés ont provoqué l'annulation de nombreux trains. Le trafic risquait d'être fortement perturbé jusqu'à vendredi à la mi-journée, selon la SNCF.

PS : j'ai juste enlevé de cette article "par un déséquilibré" trop facile !!!! Ce sale type a déjà été condamné quatre fois pour violences ! il ne faut pas exagérer !