lundi 20 août 2012

JANE EYRE

  CHAPITRE XXVI.     À sept heures, Sophie entra dans ma chambre pour m’habiller ; ma toilette dura longtemps, si longtemps, que M. Rochester, impatienté de mon retard, envoya demander pourquoi je ne descendais pas. Sophie était occupée à attacher mon voile (le simple voile de blonde) à mes cheveux ; je m’échappai de ses mains aussitôt que je le pus. « Arrêtez, me cria-t-elle en français ; regardez-vous dans la glace ; vous n’y avez pas encore jeté un seul coup d’œil. » Je revins... [Lire la suite]
Posté par Kalinka à 08:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,